Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 10:10

Après avoir visualisé les combats de nos minimes et cadettes, force est de constater qu'à part Eléonore qui a été prise de vitesse, toutes les autres s'inclinent par manque de stratégie de combat... Et de percussion en ce qui concerne les cadettes.

 

Maéva n'a pas pressé et pris la main en attaquant avec ses poings une adversaire qui avait de bonnes jambes... Elle l'a payé cash et s'incline alors qu'elle semblait favorite de ce combat. Marie n'a pas démarré quand elle en avait l'occasion, pire, après avoir hésité elle démarre quand il ne faut pas... Elle l'a payé cash et s'incline face à une adversaire largement à sa portée. Bis répétita. Laura a fait un peu mieux parce qu'elle travaille plus mais le constat est le même. Elle laisse passer des occasions de scorer, ce que font aussi celles qu'elle battra... Et ce que ne feront pas celles qui la battront. Faire le bon choix au bon moment, c'est ça la stratégie. Et ça commence par prendre la main quand on en a l'occasion.

 

Les adversaires qui ont battu Laura ressemblent à celles qui ont battu Maéva et Cécile l'an passé. Un grand relâchement, une bonne gestion des déplacements, un pouvoir d'accélération correct, un bagage technique à la fois simple et suffisement varié. Elles construisent avant de placer une banderille puis gèrent et poussent l'autre à l'erreur... En gros on sait faire plus de chose, on est plus endurants, on est capables d'être plus rapides... On a à priori plus de pétrole mais on a pas eu les idées. Sur ce coup là. Laura a été capable de faire tout ça face à Serfati, cette fois c'était un jour sans et les rôles se sont inversés...

 

Et puis il y a eu le problème de la percussion. Le passage à l'adolescence est aussi dur en karaté que dans la vie. Fini les casques et les plastrons, fini les sanctions pour contacts excessifs... Au contraire, pour scorer il faut percuter. Et Marie et Laura n'auront clairement pas su le faire, touchant à plusieurs reprise comme chez les enfants... Résultat, quand on prend en retour des bonnes grosses pralines dans la tronche, on perd en lucidité et en influx... C'est une donnée nouvelle que découvrent Marie et Laura, pour aller au bout il faut aussi apprendre à se préserver, ne pas prendre de coups... et savoir en donner. Le Karaté sportif commence à prendre une dimention combat...

 

Parenthèse, il faut aussi souligner que si le karaté perd tant de licenciés en cadets et juniors, c'est aussi parce que les choses deviennent moins faciles de ce côté. Accepter de prendre et de donner des coups, c'est un passage que tout le monde ne réussit pas, loin s'en faut... Mais c'est un passage nécessaire pour conserver au karaté sportif son minimum de réalisme. Il faut donc s'accrocher !...

 

Conclusion de ces quatre désillusions, il faut bien reconnaître que toutes les défaites subies ont été logiques. Comme dit dans l'article précédent, on doit revoir nos ambitions à la baisse, faire preuve d'humilité. On doit encore progresser en stratégie et être capables de jouer en percussion à partir des cadettes... Nos ados ont clairement les moyens de battre les meilleures mais ont aussi des lacunes qui font qu'on peut aussi les battre. Le sport n'est pas une science exacte, ce qui fait qu'un adversaire ayant un minimum de physique, de technique et de tête sera toujours compliqué à sortir... Il va falloir méditer sur tout ça pour redevenir compétitifs d'ici la Coupe de France Zone-Sud.

Partager cet article

Repost 0
Published by Runs - dans Karaté
commenter cet article

commentaires

Lurbeltz 19/04/2012 09:09


Nom de zeus !!!! Ça c'est de l'analyse !

Présentation

  • : Blog perso de René Castel - Educateur Entraîneur Sportif en Natation et Karaté. Humour, opinions et autres digressions...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories