Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2014 4 10 /07 /juillet /2014 10:00

Rien qu'avec ce titre, je sais que je vais en décevoir plus d'un ! Mais c'est comme ça, j'y peux rien. Eric était un de mes élèves. Il a vu plus souvent qu'à son tour sa fille perdre des combats qu'elle aurait dû gagner parce que la vie est pas toujours juste, et que la compétition c'est pareil en pire. Je l'ai souvent repris lorsqu'il gueulait au bord du tapis, jusqu'à ce que je comprenne que je ne le changerais pas. Jusqu'à ce qu'il comprenne qu'on ne changerait pas non plus le système. Mes histoires de code moral du Do, c'était pas son truc dans le sens où il voyait la compétition - et à fortiori le résultat - comme une fin en soi. Là, on a pris des chemins différents...

 

Une décennie durant, j'ai poussé de jeunes Souletins pour qu'ils aillent au bout de leurs rêves de compétiteurs... On riait qu'ils soient si souvent les plus petits sur les podiums. D'abord on montait quand même dessus... Et puis on pouvait se regarder dans la glace en se disant que nous au moins, on ne devait rien à personne. J'ai toujours préféré travailler mon allonge plutôt que de chercher à avoir le bras long. Je donne cette image parce qu'aujourd'hui les mauvaises langues disent (entre autres) que les balances fonctionnent bien mieux qu'avant ! Mais ces fameuses mauvaises langues n'assument jamais rien... Et mentent même plus souvent qu'à leur tour, là dessus, on y reviendra.

 

Lorsque j'ai passé la main, je n'ai pas voulu qu'Eric me succède. Parce que si un jour Lulu (ma seconde fille) voulait faire du karaté, j'aimerais pas qu'on lui crie dessus, ni qu'on lui mette une pression de dingue. Je dis pas qu'on obtiens pas des résultats comme ça, je dis juste que c'est pas ce qu'on m'a appris ni ce que je veux transmettre. Et puis Mathieu était le plus gradé, de loin le meilleur technicien et le combattant le plus complet. Jean-Louis était ok pour s'occuper des débutants dont personne ne voulait. Je me doutais bien qu'Eric continuerait à entrainer ses enfants et leurs sparings partners. Ils constituaient déjà depuis quelque temps un petit groupe dissident. J'ai juste eu le tord de penser que moi parti, tout le monde arriverait peut-être à s'entendre.

 

Je me souviens des bonnes soirées de rigolade avec Eric. Je ne les ai pas oublié. Je ne les oublierai jamais. Même s'il n'est plus ni mon pote, ni mon élève. Je ne mélange pas tout. De la même manière que je n'ai pas cru tout ce qu'a pu me raconter à son sujet Nathalie Marcadé. Il y a un proverbe qui dit que si tout le monde savait ce que tout le monde dit sur tout le monde, il n'y aurait plus un seul ami en ce monde. Et puis un coup de téléphone à mon pote Serge Mabille m'avait appris l'an dernier qu'il y avait aussi une part de mensonge dans ces accusations (portées donc clairement pour me monter contre Eric). Une personne qui tiens autant de discours différents que de personnes à qui elle s'adresse n'a pas, selon moi, que des intentions très très nettes... Et résultat, j'imagine que le "clan d'en face" a dû se faire pas mal balader sur "mon clan" aussi, sans forcément avoir le recul et le discernement pour raison garder.

 

Toujours est-il que les choses sont allées trop loin. Beaucoup trop loin.

 

A suivre dans le prochain épisode de... On préfèrai que tu fermes ta geule, René !

 

P.S.: Tous ces articles seront supprimés dès qu'on aura réglé les problèmes. Non pas que je ne les assume pas... Mais encore une fois, je préfère me souvenir des bonnes choses. L'exercice de l'écrit est plus risqué et se retourne plus souvent contre son auteur mais il est le même pour tous les lecteurs. Tout l'inverse d'un discours adapté en fonction des interlocuteurs.

Partager cet article

Repost 0
Published by Runs - dans Karaté
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Blog perso de René Castel - Educateur Entraîneur Sportif en Natation et Karaté. Humour, opinions et autres digressions...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories