Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2015 2 13 /01 /janvier /2015 09:29

On a tous en tête le nom historique de notre ministère de tutelle, celui de "la jeunesse et des sports", devenu aussi celui de la cohésion sociale... Dans l'énoncé, c'est assez gratifiant de rattacher l'esprit sportif à la cohésion sociale. Dans la pratique c'est un peu plus compliqué, le sport n'étant pas le seul ciment possible de la dite cohésion... Enfin bref, là n'est pas le sujet de cet article. Je trouve que la pratique sportive est trop systématiquement rattachée à la jeunesse. Pire encore, les instances dirigeantes, fédérations en tête, ont tendance à réduire encore plus le discours on n'abordant que le thème de la compétition chez ces jeunes... et encore, plus réducteur que ça, non pas à la masse des compétiteurs mais à la seule élite.

 

Prenez le magazine Natation, ou Officiel Karaté (je cite ceux que je connais). Vous aurez 80% de la pagination consacrée à la compétition de haut niveau pour 20% de remplissage, avec la vie des régions, des interviews de dirigeants ou d'experts. Très peu de place à la pratique en elle-même ou aux autres aspects du sport.

 

La compétition de haut niveau ne concerne qu'une minorité. En fin de compte, les fédérations sacrifient tout pour cause de dictat des médiats. On espère récupérer des pratiquants de base en jouant au jeu de la performance des élites. L'essentiel de l'argent des licenciés sert à "nourrir" ces compétiteurs et les dirigeants, en espérant que leur rayonnement permette de récupérer d'autres vaches à lait... Et l'on juge de la santé d'une discipline à l'aulne de ses résultats sur le plan international.

 

A cause de ce genre discours, dans l'inconscient collectif, on met les gosses au sport pour les occuper. Ensuite on essaie de trouver celui où nos pré-ados pourront briller. Si on ne trouve pas, on dit que ce jeune "est pas fait pour ça". Et passé le temps de la performance on arrête le sport. Avec le sentiment que tout ça est un bel échec s'il n'y a pas une perf honorable dans ce parcours !

 

Moi, ce qui m'intéresse, c'est de savoir combien de gens pratiquent tel ou tel sport. Quelles tranches d'âge sont concernées. Quels sont les impacts de ces disciplines sur la santé de ceux qui s'y adonnent. Quels sont les résultats scolaires des jeunes pratiquants ? Sont-ils meilleurs en fonction de telle ou telle pratique ? Mieux vaut apprendre à travailler que jouer au loto non ?...

 

On fait du sport pour se construire et s'entretenir à tout âge. Pour moi, de 4 à 12 ans, l'important c'est de développer les habiletés. De 13 à 16, c'est la socialisation qui doit primer. Il faut faire très attention quand on dessine les coprs. La machine doit durer plus que briller dans l'immédiat. Après, si l'on a du plaisir ou "des moyens", on peut effectivement s'amuser avec la joute sportive. Passé la trentaine il reste des tonnes de choses à faire ! A commencer par entretenir ses artères.

 

Il viendra un temps où il ne faudra plus travailler pour augmenter ses capacités physiques... Mais bien pour ralentir leur dégénérescence. Pas forcément facile à accepter... Mais terriblement important. Et puis le sport a cela de génial qu'il ne se limite pas au seul aspect physique. Vient donc un jour où ce domaine doit céder le pas à celui de la connaissance technique... Mais ce transfert permet d'espérer progresser encore !

 

Il faut également tordre le cou aux idées reçues. L'Aquagym, le Taï-Chi-Quan, c'est pas réservé aux vieux. Le Karaté, la Natation sportive, ça ne leur est pas interdit. Sur une vie, 80 années de sport. Peut-être 20 ans de compétition pour certains, mais ça fait toujours 3 fois plus de temps et 3 fois plus de monde que le sport santé concernera. On peut donc plus ou moins réduire la compétition à la jeunesse, mais le sport, certainement pas...

 

Et maintenant je vous laisse, faut que j'ailles voir si Gourcuff a des chances de jouer titulaire samedi contre Lens. C'est vrai quoi, il a déjà 28 ans, ce qui veut dire que dans 4 ans il sera trop vieux et ça me fait chier parce que c'est trop mon idole et... Ah merde. Je viens de foutre tout mon propos en l'air. M'en fout. Le monde peut bien pêter tant que Lyon est leader !

 

KarateVieux.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Blog perso de René Castel - Educateur Entraîneur Sportif en Natation et Karaté. Humour, opinions et autres digressions...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories