Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 10:00

Ce jour là, Laurent et Gilda avaient décidé d'aller se ballader du côté de la fôret des Arbailles.

- Oh !... Gilda ! Regarde ce joli colléoptère qui s'est posé sur ma main !

- Dia ! Trop beau ! On dirait que ses ailes sont en verre et sa carapace en bois !

- Prend une photo s'il te plait ! Tant que je l'ai collé au ptère et pas au cul !

Ce furent les dernière paroles de Laurent Caudine. Il s'effondra sans un cri. Ne sentant plus rien, il ne compris pas bien ce qui lui arrivait. Les arbres défilèrent dans un tourbillon de lumière et lorsque son regard se stabilisa, il contemplait le ciel. La lumière dansait à travers les branches, berçant délicatement les feuilles au rythme d'un petit vent d'hiver... Un spectacle d'une telle beauté qu'il se fit la réflexion qu'il s'agissait sans doute là du regard de Dieu. Il n'entendit pas Gilda hurler son prénom, pas plus qu'il ne l'entendit tomber à son tour. Dans sa tête, une pensée étrangère s'imposa à lui.

- Nous sommes désolés. En fonction du protocole de nettoyage 52-B du grand livre des lois du développement social des espèces galactiques, nous vous informons que vous êtes victime de la mise en oeuvre de l'opération P.I.D. (Paralysie, information, destructuration)... Votre espèce ayant un impact catastrophique sur son environement, nous nous voyons dans l'obligation d'en éradiquer 98,72%, ainsi que de stopper toute activité industrielle et surtout nucléaire. Seuls survivront un échantillon de très jeunes enfants à qui nous laissons une chance de repartir sur de meilleures bases. Nous reviendrons d'ici quelques centaines d'années pour contrôler la nouvelle évolution planétaire. C'est alors que nous déciderons si votre espèce sera entièrement éradiquée où à nouveau mise en sursis... J'ai par contre une excellente nouvelle pour vous ! Votre fils Peïo fait partie des 1,28% de jeunes qui auront une chance de construire le futur de votre espèce ! 

- Mais !?... Et Jolan ?! Gilda ! Non ! Pitié, laissez nous vivre ! Nous avons toujours luttés pour préserver la terre ! C'était le combat de ma vie !

Hélas pour Laurent, personne ne pouvait plus entendre ses pensées et tandis que l'entité extra-terrestre passait à la dernière phase du P.I.D., son coeur se sera très fort en pensant à ses fils.

 

Peïo, quelques jours plus tard, se retrouva seul. Dans toute la petite province de Soule, il était l'unique rescapé de ce que les médias avaient appellé une pandémie mondiale inexpliquée... Personne ne sut jamais ce qui s'était passé ce jour là. Les quelques humains survivants, trop jeunes et trop peu nombreux, ne réussirent pas à sauver la civilisation... Et quand 527 ans plus tard, les nettoyeurs repassèrent dans le coin, ils constatèrent avec satisfaction que l'espèce dominante avait régressé au point de revenir, pour ainsi dire, à l'état sauvage. L'atmosphère terrestre était à nouveau dans les normes et l'humanité allait pouvoir retenter sa chance. En espérant que ces pauvres bêtes fassent cette fois les bons choix... 

 

VaisseauInsecte

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Runs 08/12/2012 11:27


Sur ce je file, j'ai un bouquin à faire dédicacer...

Runs 08/12/2012 11:26


Gilda : Pourquoi Peïo reste en vie et pas Jolan ? J'en sais rien, ça s'est écrit comme ça... Estime toi heureuse que ton patrimoine génétique survive ! C'est même pas mon cas... Laurent : le
progrès commence doucement doucement (trop doucement et pas dans suffisemment de domaines) à aller vers l'écologie. Et oui, si on passe les quelques centaines d'années à venir c'est qu'on aura
connu le vrai progrès...

EHB 07/12/2012 11:31


LOL René...


Merci pour ce moment de rigolade. Pardon Gilda et Laurent, mais oui : j'ai ri comme un bossu!

Lurbeltz 07/12/2012 11:22


Il y a du Franquin dans cette nouvelle !

Lurbeltz 07/12/2012 11:18


Oua extra trop cool... Pour moi, ce n'est pas une regression, sachant que je considère que pour l'instant il n'y a pas eu progrès. On pourra dire qu'il y a vraiment eu progrès si on arrive à
passer les prochaines centaines d'années sans nous détruire. progrès ! Pourquoi ? Quand on parle de progrès, on parle de technique, mais comme disait le philosophe science sans conscience n'est
que ruine de l'âme.


J'ai pas encore lu la nouvelle que tu avais écrite.


Eh au fait, samedi matin je signe chez Lilou presse à Tardets... Ça va être autre chose que Lassalle !

Présentation

  • : Blog perso de René Castel - Educateur Entraîneur Sportif en Natation et Karaté. Humour, opinions et autres digressions...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories