Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 novembre 2014 1 17 /11 /novembre /2014 10:00

Une bonne soeur poscédée par le diable, des extra-terrestre kidnapeurs, un criminel nazi, un psychopathe qui dépèce les femmes, des monstres, un ange de la mort, une autre bonne soeur alcoolique et sadique, un curé véreux, un père noël tueur en série, et pire que tout, une chanson qui revient tout le temps et qui rend plus dingue que les dingues qu'elle est censée calmer (Dominique, nique, nique...)... Vous mélangez tout ça et vous obtenez la saison 2 d'Américan Horror Story. Un sacré grand n'importe quoi, exacerbé par le fait que l'on retrouve les mêmes acteurs que dans la saison 1 dans des rôles complètement différents. Et vous savez quoi ? En dépit de ce pitch complètement barré j'ai trouvé ça excellent.

 

Le Docteur Franckenstein et sa création, Van-Helsing, des vampires, une jeune fille poscédée par le diable, une autre qui crêve à petit feu, Dorian Gray, un cow-boy à la gâchette facile, Penny Dreadfull poscède aussi une galerie de personnages un peu foutraque... Eencore une série qui part dans tous les sens ! Lors des premiers épisodes je trouvais ça gratuitement dépravé et saignant et puis tout s'expliques et ça devient prenant. Eva Green est sacrément canon, Timothy Dalton toujours aussi bon, bref, vivement la saison 2 !

 

Ces deux séries sont disponibles sur Netflix, gratuit le premier mois. J'ai poursuivi l'abonnement pour m'attaquer à Breacking Bad. Ouais, encore une série où ça dérape sévère. C'est trop bon quand ça part en sucette !

 

Penny-Dreadfull.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Blog perso de René Castel - Educateur Entraîneur Sportif en Natation et Karaté. Humour, opinions et autres digressions...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories