Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2013 2 26 /02 /février /2013 10:00

On a enfin retrouvé Cali ! C'est quand le bonheur ? C'est quand le bonheur ?... Elle m'a dit : La-la-la ! La-la-la !... En 2003, l'Amour Parfait, son premier album avait logiquement cartonné. Je me souviens l'avoir vu au festival de Luxey avec Bénabar et mon frangin (l'un était en concert mais je me souviens plus lequel). Un gaz énorme, des paroles enfin bien écrites qui tranchaient avec le vide intellectuel absolu de la variétoche de l'époque... C'était le temps de l'avènement de la "Nouvelle Scène Française" dont ces deux là étaient de valeureux portes-drapeaux...

 

En 2005, Cali sortait "Menteur", un album dans la lignée du précédent, avec quelques bons titres, mais l'ensemble était moins percutant... 2008 : "L'Espoir", un album très politique auquel j'avais peu adhéré. Je partage ses opinions mais ça n'a pas pris : trop lyrique, trop démesuré, pas assez proche des réalités... 2010 : "La vie est une truite arc en ciel qui nage dans mon coeur"... Mais qu'est-ce qu'il avait fumé ??? Album complètement barré, j'ai pas non plus accroché.

 

Enfin novembre 2012 : sortie de "Vernet les bains". On retrouve le Cali des débuts : sensibilité, tristesse, nostalgie, tendresse, humour, légèreté et profondeur se marient allègrement. Des premiers amours aux derniers jours d'un mourant, on retrouve dans cet album tout ce qui fait la vie. L'amour est éternel jusqu'à ce qu'il s'arrête, nous dit le chanteur... Mais entre Cali et moi l'amour s'est arrêté jusqu'à ce qu'il recommence...

 

Voici donc le clip officiel de ce premier extrait de "Vernet les bains" : On appréciera particulièrement la puissance des regards, la qualité des photos et l'ambiance Western qui servent à merveille paroles et musique... "L'amour est éternel" sera sans doute suivi de "Venez me chercher", un air qui accroche dès la première écoute.

 

 

Cali, c'es aussi le chanteur de la dépression nerveuse... Dans "Happy End", il se fait engueuler par ses potes Miossec, Bénabar et compagnie qui lui réclament une fin heureuse - amusante façon de conclure son album. Et dans la série triste à mourir, voici pour conclure mon article une version accoustique d'une femme se repose...

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Runs 06/03/2013 11:08


Mort de rire, c'est trop ça en plus !...

Bertrand 05/03/2013 23:52


"Je rêve de voir l'été"


http://www.youtube.com/watch?v=1Ufj-T2A4Lo

Présentation

  • : Blog perso de René Castel - Educateur Entraîneur Sportif en Natation et Karaté. Humour, opinions et autres digressions...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories