Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 septembre 2014 7 28 /09 /septembre /2014 10:00

Je me balade depuis quelques semaines d'école en école, pour animer des Ateliers Arts-Martiaux. Je le fais bénévolement, dans le sens où toutes les thunes attribuées serviront à financer notre nouveau Dojo. Le but est de rendre service, de faire découvrir aux momes un univers passionnant et pas forcément de "pousser à la conso". Je n'encourage aucun gamin à s'inscrire à l'académie, je ne distribue aucun fascicule. Ce n'est pas de la pub, c'est de l'information. Voilà ce que sont les Arts Martiaux. Ceux pour qui c'est une révélation suivront s'il le désirent, mais la décision viendra d'un choix. Enfin ça c'est la théorie... Car les enfants étant ce qu'ils sont...

- Wahou ! C'était trop génial ton cours d'Arts Martiaux !

- Si vous vous êtes bien amusés, c'est l'essentiel !

- Mais ton Bodhidarma là, il jouait pas à Menditte ?

- Heu... Non, c'est à dire que j'ai dit que ça se passait en Chine, mon histoire...

- Ah. Pourtant ton échauffement c'était le même que celui qu'on fait au Rugby. Mais ça m'a donné envie de faire du Judo, aussi.  Tu peux m'inscrire ?

- Ben non, mais il y a un club à Mauléon si tu veux... Ce qu'on a fait aujourd'hui, c'était du Taï-Chi, pas du Judo.

- Ouais, ça je sais. Mais Teddy Riner il est plus fort que toi, alors c'est pour ça.

- T'as pas faux. Mais Gourcuff il le prends quand il veux au 110 mètres haies...

- C'est qui celui-là ?

- Pfff... Laisse tomber.

- J'espères que tu reviendra la semaine prochaine !

Là, j'ai droit à un calin. C'est quand même trop bien les gamins.

- Ouais, je reviens. Je vous raconterai l'attaque du Temple de Shaolin et on fera plein de jeux...

- Et y aura du Judo ?

Repost 0
Published by Runs - dans Karaté
commenter cet article
30 juillet 2014 3 30 /07 /juillet /2014 10:00

Si j'avais dû écrire un livre sur mon aventure au SAM-Karaté, il se serait intitulé "Itinéraire d'un gachis". En écho à "Itinéraire d'un défi", l'ouvrage d'Alain Caudine, qui fut mon premier prof de Karaté et qui est donc devenu mon premier maître de Taï-Chi. Yin-Yang, cycle de la vie, clin d'oeil du destin...

 

Puisque monstrueux je suis, j'ai donc quitté le SAM-Karaté pour intégrer la famille Adams, où je me sent bien plus à ma place ! Retour aux sources, certes, mais surtout aventure palpitante à vivre, non pas avec des politiciens qui arrivent à se faire passer pour des victimes mais avec d'authentiques pratiquants, dont le niveau et l'histoire se situent à un autre degré que les mesquineries qui m'ont pourri l'existence ces dernières années. Ceci dit, je reconnais à mes opposants une sacré force : arriver à manipuler et retourner autant de monde, faut l'faire !

 

Ce n'est pas moi qui ai choisi d'intégrer le SAM. Dans le fond j'étais d'accord. Dans la forme, pas vraiment : ça s'est fait dans mon dos et c'était le premier pas vers ce qui devait mener plus tard à ce fameux merdier. A cet instant, j'ai compris qu'il vallait mieux ne pas accorder une confiance aveugle au couple Eric/Nathalie. Pour ne pas garder tous mes oeufs dans le même panier je leur ai demandé de quitter le SAM-Natation. Depuis, cette section n'a cessé de monter en puissance, passant de 11 bonhommes en 2011 à plus de 200 l'an dernier. Au karaté, l'effectif a suivi la courbe inverse. Je ne dis pas qu'ils en sont responsables, c'est juste que je n'ai eu que des histoires avec ces deux là et qu'on est clairement incompatibles... Peut-être qu'on marchera tous mieux loin les uns des autres, c'est en fin de compte tout ce que je souhaite.

 

Mathieu, Jean-Louis et moi-même n'avons donc pas repris la licence au SAM-Karaté. Notre façon de voir les choses était trop différente de celle de ses nouveaux dirigeants. Et je dirais même que le Karaté que j'enseignais les derniers temps (et que l'on attendais de moi) ne correspondais plus à celui que je ressentais, à celui que je rêvais de transmettre. A l'A.D.A.M.S, nous ne ferons pas du tout la même chose qu'au SAM-Karaté. Le concept est complètement différent. Le SAM-Karaté est un club sportif, l'Académie est une école d'Arts Martiaux. Chez nous pas de championnite. On fait du sport santé, de l'éveil corporel, du développement personnel avec l'appui de professeurs diplômés d'état et les conseils de professionnels de la santé.

 

Au SAM-Karaté, contrairement à ce que j'avais connu au Karaté-Club de Mauléon, je n'étais plus aidé et soutenu par mes élèves. A l'ADAMS, je suis aidé et soutenu par mes professeurs et mes successeurs. Yin-Yang, cycle de la vie, clin d'oeil du destin. J'y enseignerai donc à nouveau, comme au bon vieux temps, de façon bénévole, libre de mon travail. Il en ira de même pour Mathieu, qui pourra par exemple laisser libre cours à ses envies de combat libre... Et que dire de Jean-Louis, qui pourra faire s'amuser les mômes sans qu'on lui dise qu'il ferait mieux de les faire cracher !

 

C'est con, il y avait des gens bien à l'Omnisport. Ou en tout cas des gens que j'estimais. Ce n'était pas réciproque. Je le regrette sincèrement, en fait, j'ai jamais été bon au jeu de ces réunions, de la représentation, et peut-être même d'une certaine forme de lobbing. Je sais pas. J'avoue avoir du mal à comprendre comment tout ça fonctionne. L'intégration au sein de cette structure n'aura pas été évidente... Je sais pas trop pourquoi. On n'est peut-être pas dans le moule, nous, les Castel. Mais on a rien contre, c'est juste qu'on a pas sû faire.

 

Bon, ceci dit, on s'en fout hein... L'important pour nous, c'est pas la trace qu'on a laissé dans le livre du centenaire (heureusement !), c'est celle qui demeure encore dans le coeur de nos vrais élèves. La page du SAM-Karaté s'est tourné pour nous, on leur souhaite bon vent. La page de la gué-guerre se tourne en même temps que l'on se tourne vers notre propre horizon. Un nouveau cycle commence, une aventure nouvelle, aux antipodes de la précédente. Et c'est bien comme ça...

 

Car en fin de compte, sans cette galère, la famille ADAMS n'aurait sans doute jamais vu le jour et nous serions passé à côté de cette formidable épopée qui nous attends !...

 

Il était une fin, qui fut le début de tout...

 

Pour rejoindre la famille Adams :

http://a.d.a.m.s.over-blog.com/

par mail : artsmartiauxsouletins@gmail.com ou par téléphone au 06.15.04.00.36. Vous pouvez également nous suivre sur Facebook (pseudo : Adams Académie) et sur Twitter (@AMSouletins)...

 

Academie.jpg

Repost 0
Published by Runs - dans Karaté
commenter cet article

Présentation

  • : Blog perso de René Castel - Educateur Entraîneur Sportif en Natation et Karaté. Humour, opinions et autres digressions...
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories